Histoire d’image : Jimi Hendrix et les rééditions illustrées

En 1975, cinq ans après la mort de Jimi Hendrix, la maison de disque Barclay décide de rééditer les albums du célèbre guitariste parus jusqu’alors. Pour cette nouvelle collection de vinyles la maison de disque fait appel à cinq grands noms de l’illustration européenne et de bande dessinée.

01. Moebius (Jean Giraud) : JIMI HENDRIX/1

[Suns and Rainbow : Are you experienced & Axis : Bold as love]

Moebius est choisi pour réaliser l’illustration du premier opus. Ce vinyle regroupe les deux premiers albums du groupe The Jimi Hendrix Experience: ‘Are you experienced’ & ‘Axis : Bold as love’
Pour réaliser l’illustration de couverture Moebius s’inspire d’une photo prise en 1967 par Jean-Noël Coghe où l’on peut voir Jimi Hendrix à une table d’un restaurant de Bruxelles . Moebius réinterprète cette photographie en y incorporant au deuxième plan (mais sur la face principale du vinyle) une scène de gangsters dans un monde futuriste.

Illustration de Moebius pour la pochette du vinyle Jimi Hendrix volume 1

02. Philippe Druillet : JIMI HENDRIX/2

[Electric Ladyland]

Philippe Druillet, réalise une illustration de Jimi Hendrix très proche de son univers de prédilection, la Science Fiction. Sur cette pochette de l’album ‘Electric Ladyland’, Jimi Hendrix est représenté en plein solo avec sa célèbre Fender Stratocaster. Sa guitare est ici réinterprétée dans ce qui pourrait ressembler à un vaisseau spatial. Un amas de formes et couleurs psychédéliques viennent parsemer cette illustration afin de rendre toute la profondeur et l’ambiance qui pouvait régner dans l’entourage et les concerts du guitariste.

Illustration de Philippe Druillet pour la pochette du vinyle Jimi Hendrix volume 2

03. Jean Solé : JIMI HENDRIX/3

[Band of Gypsys & The cry of love]

Jean Solé crée l’illustration du troisième vinyle de la collection. Ce vinyle regroupe le dernier album studio de Jimi Hendrix et le premier posthume. En effet, au moment de sa mort,  Jimi Hendrix n’avait pas finalisé l’abum ‘The cry of love’ qui paraîtra donc en 1971, un an après sa disparition. Jean Solé nous donne sa vision du guitariste. Jimi Hendrix est représenté en musicien à la fois exalté en plein live au premier plan mais également en musicien profond et perfectionniste comme le laisse transparaître son visage au second plan.

Illustration de Jean Solé pour la pochette du vinyle Jimi Hendrix volume 3

04. Patrice Leroy : JIMI HENDRIX/4

[Hendrix in the west & War Heroes]

La pochette du quatrième vinyle sera confiée à l’illustrateur publicitaire Patrice Leroy. Ce vinyle regroupe l’album live ‘Hendrix in the west’ ainsi qu’un second album studio posthume sorti en 1972.

Illustration de Patrice Leroy pour la pochette du vinyle Jimi Hendrix volume 4

05. Georges Lacroix : JIMI HENDRIX/5 & 

Patrick Lesueur : JIMI HENDRIX/6

[Loose ends] & [Greatest Hits]

Pour terminer cette collection, Barclay réédite un troisième album posthume et un album ‘Greatest Hits’. Georges Lacroix et Patrick Lesueur réaliseront respectivement les illustrations de couverture de ces albums.

Illustration de Georges Lacroix et Patrick Lesueur pour la pochette du vinyle Jimi Hendrix volume 5 & 6

Cet article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *